Introduction à TCP/IP

Nombre de pages : 53


Introduction à TCP/IP Jean-Luc Archimbaud, le Routage dynamique : RIP • Routing Information Protocol (RFC1058) à l’intérieur d’un AS


Routage dynamique : RIP
Routing Information Protocol (RFC)l’intérieur d’un AS
Daemon routed ou gated sous Unix
Lancé dans un /etc/rc*
Un message RIP est contenu dans un datagramme UDP
Le routeur
diffuse la liste des réseaux qu’il peut atteindre avec la distance (nombre de sauts)
Broadcast sur Ethernet Par défaut toutes les secondes Indique pour chaque réseau une distance
Les machines et les routeurs écoutent sur le port UDP
Passive or Active gateways
Echanges ou non d’informations
Exemple : R envoie un broadcast sur le réseau qui indique : je peux atteindre (avec une distance d=), (d=), (d=), tous les réseaux(d=)
Avantages Trs connu et trs utilisé (surtout aux USA)
Permet de s’adapter automatiquement en cas de panne, d’ajout de réseau, de changement de routeur Désavantages Distance : information trop sommaire qui ne tient pas compte de la charge, du débit, du coté des lignes,
Distance max = ( signifie inaccessible)
Pas de garantie sur l’origine des informations (n’importe qui peut dire n’importe quoi)
A utiliser sur un petit réseau que l’on contrôle (o on fait confiance aux administrateurs des machines et des routeurs)

Extrait du document

Introduction TCP/IPJean-Luc Archimbaud CNRS/UREC
Pas uniquement par des routeurs
Types de matériels (boites-devices)
– Répéteur (repeater)
– Multi-répéteur (étoile, hub)
– ¥ Pont (bridge)
– Routeur IP (router)
– Pont-routeur (Brouter)
– Passerelle (gateway)
But : construire l’Internet Bureau —> Laboratoire —> Batiment —> Campus — -> Reseau rŽgional —> RENATER —> Internet
Pas réellement de définition de ces termes Termes galvaudés meme par des experts


Télécharger le document

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *