Cours finance internationale

Cours finance internationale

Date de création : 2008-03-06
Auteur : Makram
Nombre de pages : 26


Finance internationale Makram BELLALAH Introduction Les flux internationaux de capitaux et les opérations internationales sont caractérisés par la

Extrait du document

Le taux de change à terme est rarement égal au taux de change au comptant, puisque les deux taux concernent différentes périodes : le présent pour le taux au comptant et l’avenir pour les taux forward. Lorsque le taux de change forward est supérieur au taux de change au comptant, cette situation reflète une prime, premium ou un report à terme par rapport au comptant. En considérant deux monnaies A et B, lorsque le cours à terme de A est en prime par rapport au comptant, il permet d’acheter plus d’unités de monnaie de B que le cours au comptant.

Lorsque le taux de change forward est inférieur au taux de change au comptant, cette situation reflète un déport ou encore discount (du terme par rapport au comptant).
Une devise se négocie à une prime par rapport à une autre lorsque le marché anticipe son appréciation. Elle se négocie à un déport lorsque le marché anticipe sa dépréciation . Le montant du report ou du déport est exprimé en pourcentage annuel du taux au comptant. En
désignant par F le prix à terme et par S le prix au comptant, le report ou le déport à T jours s’écrit :

Report (déport) = ((F – S)/S) ((360)(100)/T)

LES TAUX DE CHANGE ET LA RELATION DE CHANGE A TERME

Le taux de change représente le nombre d’unités de devises d’un pays A qui peuvent être échangées contre une autre devise d’un pays B. Les devises de la plupart des pays sont négociées sur un marché actif. Les taux de change se fixent en fonction de l’offre et de la
demande de chaque monnaie. Les devises sont cotées en fonction du dollar, c’est-à-dire le nombre d’unités d’une devise pour obtenir un dollar USD : cotation à l’incertain. Par exemple, il faut tant d’euros pour obtenir un dollar américain. Considérons les deux devises
suivantes : le dollar et la livre sterling. La livre est égale à 1,65 dollars dans une cotation au certain c’est-à-dire e$/£ =1.65.

Comme il s’agit d’un certain nombre d’unités de dollar pour obtenir une livre, cette cotation est différente de la précédente : c’est la cotation au certain.

Exemple : Considérons une société américaine qui détient des actifs ayant une valeur de 600 000 livres. Si la livre baisse de 10%, dans ce cas, la société réalise une perte. En effet, dans cette situation le taux de change entre le deux monnaies s’établit à e’$/£ =1.485.
Dans ce cas la perte est estimée à 1.65*600000*0.1= 99000 ou (1.65-1.485)*600000=99 000
On constate que la baisse de la livre s’avère très coûteuse pour la société américains qui
exerce en grande Bretagne. La société doit elle se couvrir ?

Exemple. Une société américaine implantée en France vend du matériel pour une valeur de 2 millions d’euros. L’acheteur doit régler la facture dans 90 jours. Le jour du règlement, la société américaine doit convertir les euros en dollars pour les rapatrier aux États-Unis. Au
moment de la vente du matériel, le taux de change au comptant (spot) de l’euro en termes du dollar est de 0,89, c’est-à-dire que 1 euro vaut 0,89 dollars (USD) c-a-d e$/€ . Le taux forward à 90 jours de l’euro en termes du dollar est de 0,91 pour un USD.

Dans cet exemple, 1 euro
vaut 0,89 cents et 1 USD permet d’acheter 1/0,89, soit 1,1235 euros sur le marché au comptant. Comme le taux de change à terme de 1 euro est de 0,91 cents ou encore de 1,0989 euros pour 1 dollar (1/0,91), cette cotation à l’incertain montre qu’à terme, 1 USD vaut 1,0989
euros, soit F€/$ = 1,0989 euros. La présence d’une différence entre le taux à terme et le taux au comptant reflète une prime ou un déport du prix à terme par rapport au prix au comptant.

La société américaine doit-elle gérer le risque de change ?


Télécharger le document

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *