S4 – CLM D. Etiemble Notes de cours

Microsoft Word – BASCULES ET COMPTEURS.doc

Date de création : 2012-02-28
Auteur : Daniel
Nombre de pages : 15


S4 – CLM D. Etiemble Notes de cours 1/15 BASCULES ET COMPTEURS 1 BASCULES Les bascules sont les opérateurs élémentaires de mémorisation.

Extrait du document

S4 – CLM D. Etiemble
Notes de cours 5/15

D
C Q
QBascule
latch

Figure 14 : Liaison
Q à D sur une bascule latch
D’après la connexion, on a D =
Q, et lorsque C = 1 (latch NAND), on a Q = D, ce qui conduit à Q = Q. Cette
situation anormale conduit soit à des oscillations, soit à des problèmes autour du point d’équilibre i nstable de la
Figure 2. Le rebouclage des sorties d’un registre v ers les entrées d’un même registre à travers des étages de
logique combinatoire est une configuration inévitab le. Un exemple typique est l’opération d’incrémentation du
compteur de programme (CP) d’un processeur : CP := CP + n. Des bascules non transparentes sont donc
indispensables.
1.5 BASCULE D
La bascule D est une bascule non transparente (ou o paque) qui permet de recopier l’état de l’entrée D vers la
sortie Q sans qu’il y ait jamais de liaison directe entre entrée et sortie. La représentation symboliq ue est donnée
par la Figure 15. L’opacité peut être réalisée de d ifférentes manières.
D
CQ
Q
(E tat )
(c omma nde)
Bascule D

Figure 15 : Bascule D
1.5.1 Les bascules D maître esclave.
Elles fonctionnent selon le principe des écluses (F igure 16). On utilise 2 bascules transparentes, dont l’une est en
état mémoire pendant que l’autre est en état écritu re et réciproquement. De cette manière, il n’y a jamais de
liaison directe entre entrée et sortie.
D
C1 Q
m
Bascule
latc h
C 2 Q
s
Bascule
latc h

Figure 16 : Principe du maître esclave
Si les 2 signaux d’horloge C 1 et C
2 sont sans recouvrement, c’est à dire tels qu’ils s
uivent la séquence suivante :
C 1C
2 = 00 puis 10 puis 00 puis 01 puis 00 puis …, alo
rs il y a fonctionnement correct. Il y a d’abord recopie de
l’entrée D dans Q m lorsque C
1 = 1, puis recopie du maître dans l’esclave lorsque
C
2 = 1
Si l’on veut utiliser une seule horloge C avec son complément
C, il y a problème à cause de l’aléa lié au retard
introduit par l’inverseur, comme le montre la Figur e 17 .


Télécharger le document

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *